PHOTOGRAPHE-PLASTICIENNE-AUTEURE

Le pinceau, le crayon, les photos.

Brutes ou retravaillées.

 

Pour appréhender le réel. S'en souvenir, ou s'en échapper.

Comprendre, transformer.

 

Offrir un regard sur les choses, avec lucidité.

Et pourtant vouloir un mieux, un plus beau.

 

Se construire à travers.

Rendre compte.

Exprimer.

 

Oui, proposer un certain regard. 

 

reportage 0: "Paysages d'industrie" au Val Saint-Lambert à Seraing de septembre à novembre 2015. "le pari d'aller chercher les lumières offertes par la nature à ces cathédrales d'acier et de sueur, le dialogue du soleil avec ces bâtiments fossiles."

REPORTAGE I. EXPOSITION "SOLITUDES " à LA GALERIE ARTOR à LIEGE en OCTOBRE 2013. "Solitudes, c'est solide sans le tu"

REPORTAGE 2. FEVRIER 2015. La Chataîgneraie, Noir Chantilly...

REPORTAGE 3 : exposition "NUMINOSA" à la galerie "La ligne" janvier 2015


 

Méditation et voyage dans l'identité de la femme contemporaine

- identité qui se construit,

fragmentée, fluctuante, flottante, voilée et dévoilée,

mais aussi 

avec cette obsession comme fil rouge: qu'avons-nous et que choisissons-nous de sacré et d'indestructible à l'intérieur de nous?

 

Je ne suis qu'une expérience. Rien ne m'appartient vraiment.

 

Mon territoire est une suite d'interrogations.

 

je ne suis ni adulte ni enfant ni adolescente.

 

J'aime ces moments où je ne suis ni femme ni mère 

 

et où je ne suis plus qu'un oeil, un coeur, un esprit et un corps qui capturent et

 

façonnent du beau.

 

 

 

                                                                                        Anne-Françoise Schmitz

LES NOIRS ET LES BLANCS,                                                               COMME UN PASSAGE A TRAVERS LE TEMPS.

©Anne-Françoise Schmitz